Fallait-il que j'attende trente-six ans de ma vie pour goûter ce plaisir ? Tandis que j'exaltais à l'idée de me regarder un petit film sympa le soir dans mon lit, encore mieux, avec quelques confiseries, je découvre depuis quelques mois un plaisir parfois supérieur à me blottir sous la couette pour y suivre ma lecture ! Moi ! Moi qui n'ai presque jamais lu ! Bien Sûr, de temps en temps je me suis motivée à lire un livre, pour me cultiver, pour essayer de dépasser ce manque total d'intérêt de la chose. Mais là, après avoir vécu les trois tomes de Katherine Pancol, telle un "Desperate housewives" où l'on veut enchaîner les saisons, après avoir pleuré hier soir sur "L'élégance du hérisson", alors que cela ne m'était arrivé qu'une seule fois il y a bien longtemps pour "Mon bel oranger", et que je ne pensais pas le revivre un jour, je crois que cette fois, oui cette fois, je suis atteinte du syndrome du plaisir de lire !

P1340364

Que c'est bon, après une journée à s'être occupé des autres, qu'un auteur s'occupe de soi ! Alors pourquoi ça m'arrive aujourd'hui?? Les auteurs précédents ne m'avaient pas assez intéressée ? Possible. Je vieillis ? Pas exclu ! Peut-être les profs aussi ont joué leur anti-rôle de dégoûteurs de lecture ! Je ne leur jette pas la pierre, ils ont leur petite fonction à jouer, avec des objectifs, des troncs communs de connaissances... Mais je retrouve dans cette sensation la même que les profs de sport ont provoquée en moi en m'écoeurant totalement du sport en général, et de la course à pied en particulier, alors que j'ai su bien plus tard en découvrir le plaisir par mes propres moyens. Profs, de maternelle, élémentaire, collège, lycée, fac, ne nous laissons pas détourner de la beauté de ce métier par des hiérarchies très éloignées des objectifs réels de l'enseignement ! Le PLAISIR !!!

 

Prochaines lectures : un auteur à succès que j'ai envie de lire parce qu'il était dans ma classe il y a 18 ans et dont j'ai découvert l'existence en tant qu'écrivain par hasard dans les "coups de coeur" de la bibliothèque ! Pour les suivantes, j'en appelle à tous pour me conseiller des lectures qui maintiendront éveillée cette nouvelle ardeur...